Le curcuma, un anti-inflammatoire naturel puissant

curcuma

Le curcuma est utilisé essentiellement dans la cuisine pour épicer les plats divers. Pourtant, cela ne constitue pas son unique utilité. Plus que cela, cette plante possède des vertus innombrables, notamment sur les chevaux. En effet, le curcuma constitue un anti-inflammatoire naturel puissant pour le cheval.

Le curcuma : un anti-inflammatoire des chevaux

Le curcuma est une plante venant de la Malaisie et de l’Inde. C’est une plante tropicale employée comme colorant et épice en cuisine. Mais, connu également sous le nom de gingembre jaune, le curcuma dispose des propriétés thérapeutiques intéressantes chez les hommes et les chevaux. Pour les étalons, le curcuma est un vrai complément alimentaire naturel promettant du bien-être et du confort face à des pathologies articulaires. Il est aussi célèbre comme étant un anti-inflammatoire puissant pour ces mêmes animaux. Plus exactement, cette plante a une vertu favorisant le mieux-être des chevaux qui souffrent de pathologies articulaires. Vos animaux peuvent se sentir mieux et peuvent retrouver un confort inédit si vous traitez ses inflammations par le curcuma. Il est à noter que l’idéal est d’utiliser la poudre du curcuma pour soigner ces douleurs. C’est sous cette forme que cet anti inflammatoire naturel peut apporter un soulagement optimal à vos chevaux. Sur un forum ou un site spécialisé, vous trouverez des recettes faciles et indispensables.

Le curcuma contre l’inflammation des chevaux : utilisation

Savoir utiliser le curcuma est essentiel pour alléger les douleurs pathologiques des chevaux. En effet, les équidés qui souffrent de fortes inflammations doivent jouir d’une administration de cet anti inflammatoire naturel. Sachez que vous devez, en premier lieu, rejoindre un spécialiste de la vente de curcuma en poudre pour cheval. Puis, utilisez le produit selon les recommandations mentionnées sur l’étiquette de ce denier. Vous pouvez aussi demander du conseil d’utilisation auprès du vendeur afin de pratiquer un traitement avec une dose appropriée et bien mesurée. Il est aussi préconisé de consulter le vétérinaire qui suit votre cheval pour comprendre comment utiliser le curcuma dans ce genre de soin. Certes, il faut employer le curcuma comme anti-inflammatoire en fonction du degré de souffrance et de l’âge de votre cheval. Suivre les consignes d’un professionnel s’avère important pour éviter les effets secondaires indésirables. En fait, il est tout à fait possible de doubler l’efficacité du curcuma sur l’inflammation des chevaux. Comment ? C’est simple, en associant cette plante avec de l’ortie piquante, de l’harpagopytum ou de la prêle des champs, voire de l’Aloe Vera.

Concernant les autres vertus du curcuma sur les chevaux

Le curcuma est un anti-inflammatoire pour les chevaux. Or, ce n’est pas la seule vertu thérapeutique de cette plante. Véritable plante médicinale, le gingembre jaune possède aussi des pouvoirs détoxifiants. Il peut ainsi lutter contre les radicaux libres tout en prévenant diverses maladies chez les chevaux. De plus, le curcuma atténue parfaitement les douleurs digestives des chevaux et est idéal pour ceux qui souffrent de troubles intestinaux et d’ulcères gastriques. Pour cicatriser rapidement les plaies des chevaux, le curcuma constitue aussi le meilleur remède. Cela s’explique par les vertus du curcuma sur la peau des équidés.

Aménagement d’écuries pour chevaux : Qui contacter ?
Découvrir les avantages de l’équicoaching en ligne