Comment bien choisir la selle de son cheval ?

Le choix de la selle de votre cheval doit être minutieux pour vous garantir la meilleure expérience possible. La raison est qu’un cavalier est la plupart du temps assis en équitation. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte dans cette voie. Pour vous aider, voici quelques pistes à suivre pour faire le meilleur choix.

Choisir sa selle selon le type d’équitation

Le choix de la selle dépend avant tout du type d’équitation que l’on va pratiquer. En effet, il en existe différentes sortes qui correspondent aux besoins de chaque cavalier. Parmi elles, il y a la selle d’obstacle qui est généralement plus légère et avec une petite épaisseur. Elle permet entre autres de monter en équilibre durant les sauts grâce à leurs taquets courts orientés vers l’avant.

La selle de dressage quant à elle est plus confortable. Pour ce faire, elle possède des quartiers droits et plus longs qui permettront au cavalier de bien placer ses jambes. Son siège comporte également un creux qui permet une bonne assise et une plus grande stabilité.

Pour ceux qui s’adonnent à la randonnée, il existe un type de selle appelée selle de randonnée et qui s’y adapte bien. Elle privilégie également le confort, car son grand siège permet une meilleure assise. Elle est également conçue pour garantir une bonne répartition du poids du cavalier. Cette spécificité permet de préserver le cheval de la fatigue, car les randonnées peuvent durer plusieurs heures.

Bien choisir la taille de la selle

Une fois le type de selle défini, il est important de se pencher sur la taille de celle-ci. Il s’agit d’une caractéristique importante pour le choix de la selle, car elle garantit le confort. Généralement, la taille est exprimée en pouces et dépend de la taille du cavalier. Celle-ci varie entre 15 à 19 pouces. Une selle de 16 pouces est par exemple destinée aux enfants d’environ 16 ans.

La position des quartiers doit également être vérifiée. Effectivement, même si la taille de la selle vous convient, ceux-ci peuvent ne pas vous correspondre. Bien qu’ils soient généralement standards, il existe des exceptions comme des personnes trop grande ou trop petite.

Prendre en compte la morphologie du cheval

Le choix de la selle doit aussi s’adapter à la morphologie du cheval sur lequel elle sera montée. Celle-ci doit bien épouser les formes de son dos afin d’obtenir une assise confortable et sécuritaire. Vous devez notamment tenir compte du garrot de votre monture pour voir si c’est d’un arçon serré ou d’un arçon large dont vous avez besoin.

Il est important d’orienter votre choix selon votre cheval, car une mauvaise selle pourrait nuire à sa santé. Sur le long terme, en choisir une inadaptée peut entraîner des risques pour votre compagnon à quatre pattes.

La cravache est elle indispensable pour pratiquer l’équitation ?
Quels sont les différents types de bombes ?